<< Retour vers accueil >> Littérature, poésie >> Théâtre, comédie Sculpture

             

Sur cette page

Michel Lancien

Exposition Regards Croisés

Lucien Prigent

François Hameury

Exposition "2 degrés Nord"

Stages Françoise Marceau

    

   

       

Sculpture

   

   

Références  

Informations Ere du large (F.Hameury).

Ti an Holl. Presse locale. 

  

    

    

            

 

    

    

  

 

 

     

  

Michel Lancien

  

    

    

          

 

Une exposition des sculptures de Michel Lancien se tient en juillet 2008 dans la salle Lucien Prigent à Ti an Holl.

A noter que l'exposition "Forêt de signes" comporte pour moitié des oeuvres de Marie-France Missir (sérigraphie, voir Marie-France Missir).

   

Les oeuvres exposées sont essentiellement, à l'exception de trois sculptures tridimensionnelles, des tableaux composés d'éléments métalliques aux formes variées s'emboîtant parfaitement. Certains des éléments sont colorés, le noir, le rouge, l'or et parfois le bleu étant les couleurs utilisées par l'artiste. 

Des formes unitaires, toujours métalliques, plus travaillées sont également exposées.

L'artiste utilise le bois sur un tableau très original. 

             

      

    

   

   

Michel Lancien est né à Brest en 1935. Il a vécu en Bretagne jusqu'à l'âge de 23 ans. Breton, il partage avec les celtes une attirance particulière pour le rêve et l'imaginaire.

Il arrive en 1962 dans le Sud-Ouest. Pendant 10 ans, il a travaillé seul dans son atelier de l'Ariège, puis il s'installe à Carcassonne.

   

Michel Lancien travaille comme un poète. Après une longue réflexion, les formes apparaissent simples et belles : oiseaux dardés vers le ciel, poissons de toutes tailles, masques harmonieux dont les orbites vides fixent le spectateur.

Ses guerriers combattent parfois sans tête, et ses chevaliers redressent leurs minces silhouettes sur leurs montures amaigries.

  

Ces oeuvres riches et sensibles paraissent parfois aplaties, réduites à deux plans parallèles rapprochés, elles suggèrent une épure sur feuille de papier. Michel Prigent n'oublie pas la rigueur du dessin.  Elles sont faites d'un matériau admirable : l'étain. Les reflets pâles de ce métal, ses aspérités de surface leur donnent une dimension supplémentaire. Doux, tendre, quasi soyeux, on a envie de le caresser et il réagit merveilleusement à la lumière.

         

L'artiste invite le spectateur à lire des lignes symboliques écrites dans l'espace. Il suggère simplement les volumes sans les amener vers le figuratif.

       

 

    

Retour vers haut de page

  

  

 

 

     

  

Regards Croisés

  

    

    

          

   

Une exposition originale organisée autour des amis de Lucien Prigent.

Michel Baulot (photos) ; Roger Joncourt, Alain Gicquel, et Michel Le Bourhis (sculptures) sont réunis à travers des oeuvres de chacun d'entre eux.

Lucien Prigent est présent malgré tout, puisque l'exposition comprend des oeuvres reçues par ses amis. 

  

Lucien Prigent était à l'honneur en novembre dernier lors de l'exposition organisée par Dañs Treger (voir ci-après).

      

La Salle Lucien Prigent de Ti an Holl héberge une magnifique composition de sculptures associées à des photographies selon quelques thèmes prédéfinis. 

   

Une idée merveilleuse qui permet au visiteur de comprendre dans l'instant toute la magie et la puissance de l'art : comment inspirer des sentiments à partir de formes, de textures et de couleurs simples, parfois même symboliques pour ne pas dire abstraites ?

   

Quiétude, calme, tendresse, amour, tristesse, bonheur d'être ensemble... se déclinent et s'adressent à chacun, au présent, souvent au passé. 

L'oeuvre, en tant que représentation façonnée par un tiers, joue un rôle d'intermédiaire entre les expériences et les sentiments personnels d'une part et la quête d'absolu d'autre part.

   

La composition réalisée est simplement belle. 

Une beauté simple qui éclaire l'ensemble tout d'abord,  qui se diffuse ensuite thème par thème et qui illumine enfin chaque objet. La simplicité apparente est le résultat du travail inlassablement mené par l'artiste dans sa recherche de la vérité, celle qui possède la capacité de suggérer.  

            

 

    

Retour vers haut de page

  

 

   

        

  

 Lucien Prigent

        

   

     

    

Exposition de sculptures

4 au 12 Novembre 2006

 à Ti an Holl

dans le cadre du festival de la Dañs Treger

Plestin-les-Grèves

    

    

       

Lucien Prigent est né en 1937 à Trémel. Son père était charron, sa famille nombreuse.

   

A 14 ans il va de ferme en ferme sculpter les meubles du patrimoine familial, puis il va travailler à Paris dans un hôpital. Le soir, il suit des cours de sculpture à l'Ecole Boule.

Il y côtoie de nombreux artistes dans les ateliers. Il travaille pour certains d'entre eux : Zorko, Indenbrun, Terzieff, Hélias.

Lucien Prigent participe à de nombreuses expositions et commence à collectionner des prix, dont la médaille d'argent de la ville de Paris en 1981.

   

Touché par un drame familial, Lucien Prigent revient au pays, à Plouégat-Moysan, en 1984. 

  

Lucien abandonne le figuratif pour l'abstrait. Il participe au premier Salon régional de la Sculpture contemporaine de Landivisiau dont il reste un fidèle partenaire.

  

En 1992, alors qu'il est considéré comme "un des chefs de file de la sculpture contemporaine bretonne", il meurt à 55 ans, en pleine force de l'âge, d'une crise cardiaque.

  

Une association naît très vite, celle des Amis de Lucien Prigent. Un espace Lucien Prigent est ensuite créé par la ville de Landivisiau pour accueilli ses oeuvres léguées par son épouse Suzanne.

       

      

Espace culturel Lucien Prigent

(Landisiviau)

   

L'Espace culturel Lucien Prigent a été créé en 2002 à Landivisiau suite à la donation à la ville de l'oeuvre sculptée de l'artiste.

   

Lieu de promotion de l'art sculptural, il se propose aussi, par le biais d'expositions temporaires, de faire entrer le visiteur dans la diversité artistique, notamment contemporaine.

  L'Espace culturel est situé au coeur de la ville (Parc de Kreac'h-Kelenn), dans une ancienne maison de maître entourée d'un parc paysager. 

Il se organisé autour de 3 niveaux : une salle d'exposition permanente présentant la collection Lucien Prigent, ainsi qu'une reconstitution de son atelier ; 2 salles destinées aux expositions temporaires (programmation régulière d'expositions personnelles, collectives ou thématiques).

   

Tél : 02 98 68 30 27

www.espace-culturel-landivisiau.com

       

    

    

 

EXPOSITION

     

    

A l'occasion du Festival de Dañs Treger, 11 de ses oeuvres sont exposées dans la Salle d'exposition qui porte son nom à Ti an Holl du 4 au 12 Novembre 2006.

      

   

 

              

              

     

     

      

      

         

 

    

Retour vers haut de page

    

  

 

 

     

  

Sculpture de F. Hameury

  

    

    

          

   

Une flamme , la "flamme de la passion", une oeuvre du sculpteur lanmeurien F. Hameury, est suspendue au centre du patio de la Bibliothèque/médiathèque.

Il s'agit d'une oeuvre commandée par la commune de Plestin.

   

La sculpture fait inévitablement penser à un mobile et aussi, à une éolienne ou plutôt une hydrolienne puisque son flottement est comparable à celui d'une marque marine lestée.

Les matériaux utilisés par l'artiste sont métalliques : le fer à béton , l'acier inox et le laiton...

      

      

Le sculpteur François Hameury est bien connu dans la région : implanté à Lanmeur, il a eu l'occasion de travailler pour sa commune, Ploumilliau et même Greenwich (une ville proche de Londres célèbre pour le méridien du même nom). 

Son inspiration est totalement libre. François Hameury s'affranchit des contraintes techniques. En effet, après des études à l'Ecole Nationale des Arts et Métiers, il a décidé de se tourner vers un métier artistique. 

    

 

    

Retour vers haut de page

   

 

     

 

        

  

 2 degrés Nord

   

Tony Wood, Angela Holmes 

   

   

     

    

Exposition de sculptures

30 Juillet au 11Août 2006

 à l'Ere du Large

Locquirec

    

    

       

Leur atelier se trouve à Chudleigh près d'Exeter dans le Devon.

     

Tous deux membres de la SouthWest Sculpture association, ils entretiennent des relations d'amitié tout naturellement avec les Sculpteurs de Bretagne.

  

Tony Wood présente des collages, des gravures. Le papier, le carton, des matériaux divers voire inattendus sont parfois utilisés (plumes, feuilles, morceaux de filets...). Tony Wood travaille également sur céramique. Son oeuvre est imprégnée d'estuaires, de littoral et de falaises. Il exprime sa vision des tensions, transformations et métamorphoses au sein de la matière.

   La relation personnelle de l'artiste avec les éléments porte aussi sur les marées, les fluctuations de la météo, les bouleversements de toutes sortes....

www.tonywood.org.uk

      

Angela Holmes sculpte sur pierre. Elle crée des formes fluides aux courbes rassurantes. Equilibre, attente, protection, dialogue sont des concepts qui se retrouvent dans les oeuvres présentées. 

www.angelaholmes.co.uk

claydoorstudio@tiscali.co.uk

    

Les oeuvres des deux artistes se complètent, leur synergie étant souvent réelle. 

   

              

              

     

     

      

 

    

Retour vers haut de page

    

    

 

     

  

Stages Françoise Marceau

  

    

    

    

   

Stages de sculpture 

   

Eté 2008

          

à l'Office Culturel de Plestin-les-Grèves

Ti an holl     

MODELAGE, SCULPTURE, MILLE ET UN VISAGE, DU PORTRAIT....

   

 

du 21 au 26 Juillet

et

du 4 au 8 Août 

   

 Stages ADULTES débutants ou confirmés

 du portrait à l'auto-portrait, tous les visages aimés, rêvés, imaginés

 à partir d'un modèle vivant, de l'esquisse à la sculpture d'un portrait.

   

28 au 30 Juillet

Stage ENFANTS à partir de 7/8 ans jusqu'à 14/15 ans

à partir de 7/8 ans jusqu'à 14/15 ans. A partir du tracé et des esquisses, réalisations de masques, et de portraits réels ou imaginés. " Travail " jeu autour des papiers découpés-froissés-collés, et des modelages d’argile et de grès.

 

 

   

  

 par Françoise Marceau  Sculpteur

  

   

Ti an Oll, Plestin-les-Grèves

    

Tél : 01 56 08 19 89 ou  06 14 83 11 03

   

    

Stages adultes, débutants et confirmés

    

   

Inscriptions Atelier Chemins de terre

   

14 rue Ferdinand Fabre 75015 Paris

  

Françoise Marceau

         

francoise.marceau@wanadoo.fr

       

    

Attentif à être présent dans notre regard, nous expérimenterons une manière différente de tracer, de dessiner, la silhouette, puis la structure du corps humain. A partir de ces esquisses, une mise en peinture, en couleur ; puis une " mise en volume " dans la masse d’argile, dans laquelle nous taillerons les formes élaborées ; découvrant les lignes, leurs mouvements et résonances, les lumières et les ombres dans le grès ou la faïence.

La technique nous assistera tout au long de ce processus dont l’aboutissement sera de donner vie à vos œuvres, figuratives ou abstraites. Un approfondissement d’une partie du corps (main ou visage), et l’ exploration du mouvement dans la sculpture seront les deux axes principaux d’observation, de tracé et de construction dans la sculpture.

   

     

    

       

Les stages de sculpture animés par Françoise Marceau

  

Découvrir et épanouir ses capacités d'artiste en sculptant l'argile et le papier.

5 jours d'animation artistique du lundi au samedi à Plestin-les-Grèves, dans un cadre privilégié pour la création et la détente, en bord de mer.

          

    

    

 

Renseignements et inscriptions

Atelier Chemin de Terre, Françoise Marceau

01 56 08 19 89

06 14 83 11 03

     

   

 

Attentif à être présent dans notre regard, nous expérimentons une manière différente de tracer, de dessiner, le plus souvent en extérieur. 

        

       

      

A partir de ces esquisses, nous réalisons une mise en peinture, en couleur.

   

La mise en volume avec la matière papier prépare le travail dans la masse d'argile, dans laquelle nous taillons les formes élaborées ; découvrant les lignes, leurs mouvements et résonances, les lumières et les ombres dans les volumes d'argile, lisse ou chamottée.

       

 

    

La technique nous assiste tout au long de ce processus dont l'aboutissement est de donner vie aux oeuvres : les sculptures.

       

       

               

         

    

   

Le regard et la main

  

Ma main exprime-telle ce que je vois...

Traduit-elle ce que je ressens...

  

Quel est ce lien secret, mystérieux,

entre ce que je vois, et ce que je crée,

entre mon regard et ma main ?

     

 

      

    

Françoise Marceau

    

Sculpteur autodidacte et auprès d’artistes sculpteurs, dans les ateliers d’Elancourt, de Paris 19ème, et de Viviane Ambre – Paris, de Saulx-Les Chartreux (91) ainsi qu’en province (Dordogne). 

Modèle vivant avec Liliane Guttierrez - Paris.

   

   

Expositions de groupe et personnelles

   

  1997-1999 : Zig-Zag  portes ouvertes, Cercle d’Art, Gentilly

1998 : Atelier Viviane Ambre, Paris.

1999 : Le mois de la femme, Théâtre de Longjumeau ;  Manifestation de la Mairie Longjumeau ; Artistes à vos papiers, Mairie de Gentilly ; Fête des mères, Paris 15ème ; Rencontres internationales francophones, Fajoles (Lot) ;  37ème Salon des Arts, Ile de France, Brétigny ; Salon Banlieu’zarts, Fleury-Mérogis.   

   Novembre/Décembre : Chemin faisant, Espace GII, Paris 15ème ; 20ème Salon des Arts, Ballancourt ; Fragments du sacré, portes ouvertes du 6ème, Paris.

   2001- 2005 Exposition à la galerie ANGE ANTOINE Morlaix.

2007 : Exposition " LE DON " à Lannion –Chapelle des Ursulines lors du Congrès national de FRANCE ADOT 22

   

Depuis 1998, animation de stages de sculpture " le regard et la main " modèle vivant et sur le motif, à Locquirec, puis à l’Office Culturel de Plestin-les-Grèves (Côte d’Armor).

 

   

 

    

Retour vers haut de page

       

<< Retour vers accueil >> Littérature, poésie >> Théâtre, comédie Sculpture

    

______________________________

      

* * *