<< Retour vers accueil

>> Enfance jeunesse

>> Ty Nomadig

Yalla

      

Sur cette page

Origine

 Objectifs

Voyage

 Exposition de Ti an Holl

 

    

   

Yalla "On y va"

    

   

Références

Exposition Ti an Holl.

 Service Enfance Jeunesse. Presse locale.  

Association Yalla 

   

          

 

    

  

 Yalla

    

  

         

         

   

Origine de l'association

   

L'e projet est né suite à une action Secourisme et citoyenneté menée auprès des classe de 3ème du Collège du Penker de Plestin (i) par le Service Enfance-Jeunesse en partenariat avec le Centre de secours.

Une prise de conscience par les jeunes de la faisabilité de nombreux projets fondés sur des voyages à l'étranger a alors eu lieu.

Le Maroc présentait plusieurs atouts : proximité géographique, une culture vivante et authentique, liens historiques avec la France, origine de plusieurs filles du groupe...

Le hasard a fait que les jeunes ont croisé le chemin d'Abdel Gaffar Alloui, un marocain vivant à Plestin et connaissant le Chantier Jeunesse Maroc (CJM) de Mouly Idriss.

La décision fut alors prise de préparer un dossier puis un projet (association, soutiens, financement...) sur le sujet.

      (i) Actuellement, le lycée (2nde).

   

       

 

     

La Bretagne, par son ouverture maritime, est tout naturellement portée à regarder vers le monde. 

En Bretagne, il y a une autre façon d'envisager la société, moins individualiste. Le breton a cette capacité d'être lui-même et, en même temps, d'aller vers les autres. La Bretagne ne s'est jamais définie contre les autres, mais avec les autres.

Le tissu associatif breton est important : 12,8 % des associations françaises pour 5,6 % de la population. C'est aussi vrai pour les jumelages et la solidarité internationale.

     

   

  Retour vers haut de page

   

   

  

   

Les objectifs

   

- Tout d'abord la découverte et la connaissance du Maroc, de ses richesse culturelles et de ses coutumes;

  - ensuite, l'envie de découvrir la vie des marocains, de dialoguer avec eux, notamment avec les jeunes; 

- également, participer à une action concrète notamment via le Chantier de jeunes de la ville de Mouly Idriss près de Meknès;

- enfin, en retour, témoigner au près des plestinais, jeunes et moins jeunes, via une exposition, des conférences et entretiens...

  

A noter que des prolongements pourraient être envisagés, par exemple sous la forme d'échanges de jeunes entre le Trégor et la région de Meknès.   

Trois autres jeunes viennent renforcer l'équipe en place. 

Un nouveau chantier pour les jeunes est prévu en 2009, toujours au Maroc.

   

Le financement de ce voyage au Maroc a été réalisé par divers moyens : tombola, fabrication de jus de pomme après ramassage de près d'une tonne de pommes, vente de bulbes et de muguet, lavage de voitures... sans oublier évidemment les inévitables contributions familiales. 

     

 

   

Retour vers haut de page

   

          

  

    

Le voyage

   

  Départ de Plestin vers Paris, puis voyage en avion vers Fès le samedi 2 juin 2007. Le soir, l'équipe rejoint le chantier de Mouly Idriss.

Les voyages sur le sol marocain s'effectuent en train, la compagnie locale étant l'ONCF.

Visite à Rabat le 7 juin et à Casablanca cette fois le 9.

El Jadida est visitée le 10 juin, le 11 juin est consacré à Essaouira.

La visite de Marrakech se fait le 13 juin.

La fin du voyage est proche : le retour vers Fès s'effectue le 15 juin, le vol de retour vers Paris ayant lieu le 16 juin.

  

L'hébergement s'est fait selon le cas à l'hôtel (Casablanca, Marrakech), dans un camping (El Jadida, Essaouira), à l'auberge de jeunesse (rabat) ou encore dans une école (Mouly Idriss).

  

Le chantier de Mouly Idriss est une antenne de l'association CJM (Chantier Jeunesse Maroc) spécialisée dans l'organisation de chantiers de jeunes.

L'équipe plestinaise a été chargée de réaliser une fresque dans une école à Mouly Idriss en collaboration avec les gens du village et d'autres jeunes (une aide est apportée par l'association Alter Ego de Rennes).  

   

  

     

  Retour vers haut de page 

  

     

  

   

Exposition de Ti an Holl

   

   

Six collégiennes, dont Annaïs et Camille, se sont constituées en association ("Yalla", qui signifie "On y va") afin de préparer et réaliser un séjour de découverte au Maroc.

Sur place, elles sont participé à la réalisation d'une fresque dans une école élémentaire.

De leur séjour au Maroc, elles ont ramené de belles photographies et des objets. 

L'ensemble est exposé à Ti an Holl.

   

  L'association Yalla poursuit l'aventure, soutenue par le Service Enfance-Jeunesse de Plestin.

    

   

Exposition du 24 au 29 Mai 2008

    

à Ti an Holl

 

      

  

   

    

    

   

    

       

   

     

       

     

Retour vers haut de page

    

 

  

     

       

<< Retour vers accueil

>> Enfance jeunesse

>> Ty Nomadig

Yalla

      

_______________________________

   

* * *